L’attachement anxieux ambivalent : comment se manifeste-t-il ?

Pour établir une relation sincère, sans craintes ni réserves avec son partenaire, une base psychique est nécessaire. Mais lorsque vous développez un style d’attachement anxieux, il est impossible pour vous de profiter de votre relation amoureuse. Trouvez toute les explications ici. 

Attachement anxieux ambivalent : qu’est-ce que c’est ?

L’attachement anxieux ambivalent, on peut dire que, c’est lorsque vous recherchez une certaine proximité relationnelle et de l’intimité et que vous êtes doté(e) d’une sorte de radar, qui vous fait ressentir que vous allez être abandonné(e). Pour en savoir plus,visiter le site web . Mais lorsque vous appréciez la proximité relationnelle et l’intimité à petite dose et si vous avez rapidement besoin de prendre vos distances, on dit dans ce cas que vous avez de l’attachement anxieux évitant. Dans les deux cas, vous souffrez d’un attachement insécure.

Origine de l’attachement anxieux ambivalent

L’attachement commence dès l’enfance, qui est une étape très importante dans la vie de tout être humain. Cette étape a une grande répercussion positive ou non sur la vie adulte. Et c’est avec les enfants et le partenaire amoureux que se rejoue avec le plus d’intensité le style relationnel que l’on a développé au cours de son enfance, auprès de ses figures d’attachement principales. L’attachement agit à tel point que de nombreux problèmes qui surgissent dans les relations d’amitié ou de couple, viennent souvent de l’enfance vécue. Certaines personnes à cause de leur attachement dans une relation bonne ou non finissent par dire ni avec, ni sans toi. Si c’est le cas, on peut dire que la personne qui vit une relation de type d’attachement anxieux ou insécure. Un tel attachement se trouve généralement dans les relations de couple toxique. 

Manifestations de l’attachement anxieux ambivalent

Les personnes vivant dans un attachement anxieux, sont souvent celles dont les besoins relationnels et émotionnels n’ont pas été satisfaits de façon constante au début de leurs vies. Ces dernières associent l’attachement à un sentiment de menace, qui se caractérise par des peurs et des besoins opposés. Celui qui vit cet attachement a souvent peur d’être abandonné et mobilise son énergie pour se reconnecter. Parfois, il cherche à attirer l’attention et a besoin de se rassasier de contact le plus rapidement et le plus intensément possible. Face à l’abandon, il garde des souvenirs positifs de la relation comme arme de défense.

/ by

Post Author: